GÉNÉRALITÉ
Les alternances de couleurs

La simple observation des concrétions et de leurs couleurs dans l’ensemble des cavités du sud de la France, comme par exemple à la grotte de l’Aguzou, met en évidence un cycle très fréquent : la calcite blanche qui n’est plus alimentée en eau est recouverte par de la calcite brune, ocre, alimentée ou non en eau, qui se voit elle-même recouverte par de la calcite blanche, le plus souvent encore alimentée.

Selon toute vraisemblance, cette alternance de couleurs est liée aux différences de climat en surface, avec des successions de périodes chaudes et froides, humides et sèches.

La succession du concrétionnement

De même, un ordre apparaît dans la succession des concrétions. Les gros piliers stalagmitiques, les colonnes, les stalagmites et les draperies sont recouverts par des concrétions de même formes mais de tailles plus petites. Ensuite se forment les disques de calcite puis les stalactites, stalagmites, draperies de taille moyenne à petite, et enfin les fistuleuses, les excentiques, les bulles…qui sont les concrétions les plus fragiles.

Depuis 10 000 ans, après l’entrée dans une période de concrétionnement lent, la formation de fistuleuses, d’excentriques et de concrétions d’aragonite prédomine largement.

 

 

Texte inspiré du livre "Fleurs de pierre" de Patrick Cabrol et Alain Mangin - Année 2000 Editions Delachaux et Niestlé

 


Copyright © grotte de l'Aguzou 2003-2004
Contactez-nous
Plan du Site
Page créée le : 4/03/04
Vous êtes ici : Sommaire > Milieu souterrain > Concrétions > Croissance > Cycles